Qui suis-je ?

Les Hautes Alpes m'ont accueillies en décembre 2014.

Pendant de nombreuses années j'ai eu une vie en mouvement.

Les Cévennes ont été mon lieu de vie durant 15 ans. 

J'y ai vécu et travaillé pendant des années, ou en pied à terre. Je partais en voyage ou en montagne durant quelques mois puis revenais durant quelques autres mois.

Après des années à partir et revenir sans cesse, où j'ai travaillé dans le domaine de la restauration. J'ai pu travailler dans des restaurants étoilés. C'est un métier que 'j'ai beaucoup aimé... la cuisine me passionne.

J'ai travaillé dans la coordination de projets internationaux; j'accompagnais des personnes à l'étranger et accueillais les étrangers en France en retour.

Au bout d'un temps, le besoin de calme s'est fait sentir. Je voulais vivre en haute montagne et les Hautes Alpes sont devenues mon cocon de calme.

Je me suis formée en massage Abhyanga avec Corinne Chiesa. Puis en Chi Nei Tsang, avec Corinne Chiesa dans un premier temps en formation collective et avec Christian Slama dans un second temps en formation collective et individuelle. Ensuite j'ai reçu une initiation à la fasciathérapie par Johan Hertzschuch.

J'ai reçu le premier degré de reiki dans les Cévennes il y a longtemps, et j'ai reçu les deuxième et troisième degrés avec Carine Lemaitre.

Et enfin, j'ai été initié au système de guérison du Triangle d'Or d'Isis.

Je continue toujours de me former. 

Inévitablement, je travaille sur moi, je suis accompagnée, enseignée, pour cheminer le plus possible et comprendre qui je suis vraiment. Pour un mieux-être personnel avant tout, et pour pouvoir vous accompagner avec le plus beau bagage possible.

Ma pratique

Je travaille sur le corps, avec mes mains. 

Avec mes différents outils, je vais accompagner le corps, les tissus, à se libérer des mémoires coincées, particulièrement les émotions.

Un premier temps d'échange est indispensable pour que je situe votre besoin, vos questions, votre personne....

Ensuite, c'est en posant mes mains sur votre corps, qu'elles feront au mieux pour aller vers les endroits de votre corps qui en ont le plus besoin.

Je tiens à préciser qu'il n'y a pas meilleur guérisseur que soit même. Chaque thérapeute, accompagnant...etc est un plus. Et c'est vous et votre volonté qui serait le plus efficace.

Une séance ou plusieurs séances?

Tout dépend de votre besoin. Parfois une séance, parfois 2 ou 3 sont nécessaires. Voire plus selon votre besoin, vos ressentis, votre envie.

Tout dépend de chacun.

Pourquoi me consulter?

Vous pouvez me consulter pour des raisons très différentes.

Pour un besoin de détente, anti-stress, bien être général.

Pour un problème particulier: fatigue, douleur chroniques (dorsales, cervicales, lombaires...), douleurs abdominales, sensibilité digestive, colite, fragilité intestinale, charge émotionnelle, gestion émotionnelle, mal être, questionnement personnel, passage de vie difficile, mémoires d'accident (coup du lapin, opération...), angoisses..

En accompagnement d'autres thérapies. Ma pratique se fait essentiellement sur le corps. Parfois quand nous entamons un travail psychologique, nous ressentons le besoin de revenir à notre corps, et c'est même essentiel. Ma pratique s'insère très bien dans ce contexte.

Dans le doute, n'hésitez pas à me contacter pour en discuter.

Et les enfants?

Les enfants adorent se faire masser! Je propose aux enfants un massage à l'huile en général. Cela les aident à revenir à leur corps, car pour eux aussi, le corps est souvent un tabou et pas touché. Pour les enfants calmes comme pour ceux qui ont beaucoup d'énergie. Le massage est apaisant, doux, enveloppant. 

Les femmes enceintes?

Le massage pour les femmes enceintes est très agréable, et va aider la circulation des liquides, la détente musculaire du dos. Le massage aux femmes enceintes est plus doux, moins dynamique.

Je ne pratique pas le Chi Nei Tsang sur les femmes enceintes.

Il est généralement déconseillé de masser la femme enceinte avant le troisième mois de grossesse. Toujours pareil, cela dépend du ressenti de la maman.

© 2020 Déborah Harivel

  • b-facebook